Pousserez vous la porte de la conaissance absolue?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Songe hivernal.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Gray
Admin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/12/2009
Age : 24
Numéro de Chambre : 001
Activité : Musicienne
Don : Aspire l'Energie vitale

MessageSujet: Songe hivernal.   Mar 29 Déc - 21:36

Besoin de solitude, aujourd'hui. C'est parfois comme ça. On ne veut voir personne, juste le bruit des vagues, juste la pluie sur les feuilles, juste le chant des cigales.
Je suis sorties de la Rédemption et je me suis dirigée vers la forêt. J'ai dû mettre une demi-heure pour tout escalader seule, m'arrêtant si nécessaire, quand je ne sentais plus mes orteils dans mes bottes noires. Je traversais alors rapidement les champs avant de m'enfoncer dans la forêt, de plus en plus profondément.
Au bout de dix minutes, je décidai d'ôter mes gants, et calmement, je me mis à enlacer un arbre haut de plusieurs mètres.


- Requiescat in pace.

Cet arbre, protégé par les autres du froid, se retrouva rapidement nu. Son tronc se tordit sur lui même avant de se laisser mourir. Je ne pu m'empêcher de pleurer. Tu n'étais qu'un arbre, mais tu étais vivant. J'avais ôté ton énergie pour ma propre survie. C'était une sorte de nouveau cycle de la vie.

La pluie me sortie vite de mes pensées. Bien que je fus protégée par bon nombre de conifères, les gouttes qui s'abattaient sur moi étaient réellement fortes. Je me mis à courir, pour tenter de rejoindre la sortie, mais au bout d'un quart d'heure de course effrénée, j'étais désormais sûre de m'être perdue.
Ce fut une petite maison, perdue elle aussi, qui attira mon attention. La porte était fermée grâce à un petit crochet, ils ne craignaient pas les voleurs ici.
En entrant dedans, je fus vite au sec. La maison n'était plus habitée depuis des années. Les dessins à la craie d'enfants du village décoraient les murs, et là où devrait être la cuisine, poussait des plantes bien à leur aise.
Il n'y avait que deux pièces. Au milieu de la première se tenait plusieurs matelas, avec des couvertures soigneusement pliées.

La pluie m'avait fatigué. Je décidai d'enlever mes bottes, chaussettes, manteau, t-shirt et pantalon avant de me glisser sous les couettes, tout en laissant mes vêtements sécher sur le matelas proche.
Peu de temps après, j'étais déjà endormie. Je rêvai d'Oriane, dansant sous la pluie, heureuse.

Une main sur mon visage me sortie de mes songes, et tandis que mes yeux s'ouvraient avec difficulté, je me rendis compte que je n'étais pas la seule, à avoir eu besoin de solitude et de nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendresdecume.skyrock.com/
Mika Kawahara

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25
Numéro de Chambre : 001
Activité : Dessinatrice
Don : Matérialisation des pensées

MessageSujet: Re: Songe hivernal.   Dim 3 Jan - 19:00

La nostalgie. Ce sentiment profond qui vous assaille sans que vous ne vous y attendiez. Mika le connaissait bien ce sentiment. Depuis qu'elle n'avait plus aucune famille, il était presque en permanence autour d'elle. Parfois, comme ce jour là, il se faisait plus présent et un irrépressible besoin de solitude se faisait sentir.
Mika marchait dans les couloirs de Rédemption, déserts comme souvent. Elle était dans ses pensées, et même si quelqu'un était passé en courant dans le couloir, elle ne l'aurait pas remarqué. Elle songeait souvent à son père, mais en ce moment, elle était rongée par le remord, ou du moins elle s'en voulait : le visage de sa mère, celui de la petite photo aujourd'hui perdue, s'effaçait peu à peu de sa mémoire.
Alors Mika avait enfilé un pantacourt en tissu plutôt épais car il faisait froid en ce moment, un t-shirt un peu trop grand pour elle mais qu'elle aimait beaucoup car il était très confortable, un paire de guêtres et ses bottines fétiches façon "temps des rois" comme elle disait. En sortant de sa chambre, elle prit son grand sweat qu'elle adorait porter pendant les longues soirées d'hiver.

La forêt était vraiment imposante. Mika hésita un moment à s'aventurer dans ces bois mais son besoin de se changer les idées était plus fort que le semblant de peur qu'elle pouvait éprouver à cet instant. Alors elle s'enfonça lentement dans la pénombre de cette forêt, de plus en plus opaque au fur et à mesure que de gros nuages gris s'amassaient dans le ciel. Mika perdit la notion du temps et de distance. Les yeux au sol, elle avançait en trébuchant parfois sur des racines d'arbres, son esprit totalement fermé à l'extérieur. Ça pour se fermer au monde, Mika était très douée.
C'est seulement lorsque des gouttes de pluie commencèrent à lui tomber dans le cou que la jeune fille sortit enfin de sa torpeur. Elle essaya de se repérer au milieu des arbres, mais c'était peine perdu. Elle avait du faire un sacré bout de chemin.
Voulant faire demi tour, Mika aperçu à quelque mètres de là, une jeune fille qui courait vers ... vers où d'ailleurs ? Mika décida de la suivre, peut-être trouverait-elle un abris. En effet, elle finit par voir la jeune fille disparaître dans une maison visiblement inhabitée depuis un bon moment.

* Elle va trouver ça bizarre que j'entre juste après elle ...*

Mika ralentit alors, ne voulant pas qu'il y ait un quiproquo avec cette jeune fille. Elle attendit encore une bonne demi heure, se calant contre le tronc imposant d'un chêne, matérialisant un parapluie au dessus de sa tête. Lorsqu'elle passa le pas de la porte, elle cru d'abord qu'elle avait eu une hallucination en voyant une jeune fille courir dans les bois. Mais a y regarder par deux fois, Mika aperçu des vêtements étalés et non loin d'eux, une jeune fille qui s'était allongée sous une couette. Elle hésita ; la réveiller serait plutôt mal poli mais après tout rester ici sans rien faire serait plutôt idiot.
Mika s'approcha doucement du matelas où était étendu la jeune fille. Elle fut un instant déboussolée. Son visage était tellement pâle. Sans s'en rendre compte, elle tendit le bras pour effleurer la joue de la jeune fille qui aussitôt émergea d'un sommeil visiblement assez profond.

Je suis vraiment désolé ! Je ne voulais pas vous réveiller ...

Un sourire timide se dessina sur le visage de Mika. Bizarrement, elle ne sentait pas aussi gênait qu'elle l'aurait été normalement. La personne en face d'elle avait l'air si gentille. Mika s'étonnait elle-même à cet instant. Elle s'assit prés de la jeune fille, comme si elle venait de comprendre qu'elle n'était pas tellement une intruse dans la vie de la jeune fille, et que celle-ci avait peut-être des raisons similaires aux siennes pour s'être égarer dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Gray
Admin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/12/2009
Age : 24
Numéro de Chambre : 001
Activité : Musicienne
Don : Aspire l'Energie vitale

MessageSujet: Re: Songe hivernal.   Mer 13 Jan - 21:52

Il me fallut quelques secondes pour me ressaisir. Je sentais mon front brûlant, et l'énergie accumulée par l'arbre disparaître dans un combat interne, mais je paraissais en parfaite santé. Enfin, tout cela n'était qu'une façade.
Je ne répondis pas vraiment à ses excuses, elle n'avait rien fait de mal, je dors trop de toute manière, je me redressais légèrement, me fichant d'apparaître en sous-vêtements devant une inconnue avant de tirer les draps vers moi, m'enroulant dedans comme dans une doudoune et m'assis sur le rebord du matelas.

- Je... Vous êtes là depuis longtemps?

Je voulais savoir combien de temps j'avais dormis, combien de temps j'étais restée dans mon semi-comas. Mes muscles me faisaient affreusement mal, et dans cette posture, je ne savais que faire. Pas la force de me lever.
Je tirai doucement les vêtements vers moi afin d'enfiler mon jean et mon t-shirt à moitié cachée par ma couverture. Ma fièvre était passée, j'étais maintenant à nouveau glacée. Mon regard se posa à nouveau sur la jeune fille, si frêle, si jolie. Elle faisait jeune et mature en même temps, elle faisait bien une dizaine d'années, mais je lui en aurai donné cinq de plus.

Que faisait-elle là au final? Dans cette forêt si dense? Seule, elle aussi. Après tout, elle avait très bien pu vouloir être seule. Marcher, sans s'arrêter. Espérer trouver un jour la sortie pour surtout s'engouffrer un peu plus.

Elle m'intéressait. M'intriguait.
Si jeune, et pourtant si mature.
Cela se voyait sur ses traits, sur son visage bien trop fermé pour son âge.

- Vous vous êtes perdue, vous aussi? M'entendis-je murmurer doucement.

[Désolée de pas avoir répondue, pas du tout de temps pour moi en ce moment! Sad]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendresdecume.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Songe hivernal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Songe hivernal.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Songe d'une Nudité...
» Songe lunaire.[libre]
» Le travail pense, la paresse songe - Gretel
» neige et eau
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rédemption :: • Région d'Alte • :: Forêt :: Habitations abandonnées-
Sauter vers: